compte rendu congrès FFMKR

By | octobre 30, 2018

Votre syndicat revient pour vous sur les points importants abordés lors du dernier congrès de la FFMKR qui s’est tenu à Orléans le 12 octobre dernier.

Pour ouvrir le congrès Me RITZ députée de la santé nous a présenté le plan santé de notre président de la République avec quelques mots sur l’accès aux soins, le déficit de la sécurité sociale, la numérisation de la santé, et la formation avec la fin du PACES en 2020. Bien entendu notre président M. Paguessorhaye a rebondi sur certains points : le payement au forfait et la qualité de prise en charge, la formation initiale avec la fin du numérus, l’absence de la concertation des kinésithérapeutes sur le plan santé à venir.

La vie conventionnelle est riche en nouveautés. Nous avons fait le point sur les différents recours juridique pour l’avenant 5, l’application du zonage et la « revalorisation » des actes, l’obligation de la messagerie sécurisée et la comptabilité des logiciels professionnels au Dossier Médical Partagé.

Les prospectives politiques de la FFMKR concerne la formation initiale et l’évolution vers un master reconnu. Ensuite un point sur l’Accord Cadre Inter-Professionnel, la FFMKR revendique la liberté d’installation de la profession et le paiement à l’acte. De par son statut de premier syndicat représentatif, la FFMKR souhaite accompagner et défendre tous les confrères impactés par l’évolution de ces accords.

Pour rappel les élections de la CARPIMKO arrivent l’année prochaine. Pensez à  voter car je tiens à rappeler que le gouvernement souhaite refondre notre régime de retraite au régime général sachant que nous avons 12 années de réserves. je ne parle pas du taux de quotisation qui serait largement augmenté.

Pour finir la FFMKR souhaite réformer ses statuts et en appel à tous les départements pour faire une proposition par mail avant le 20 décembre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.